Enfermement

Ne pas céder
à la terrible démultiplication
des lignes
retourner sa peau
s’il le faut

ne pas céder
à la féroce triangulation
des limites
rapprocher l’horizon
s’il le faut

ne pas céder
à l’épais enchevêtrement
des flammes
traverser le feu
s’il le saut

et s’il le faut encore
se réveiller
dans son propre rêve

Tilk,
partage poétique

http://tilk.over-blog.com

Enfermement dans aquarelles 2010 p11202051

7 Réponses à “Enfermement”

  1. tilk 17 septembre 2010 à 12:01 #

    j’adore ce tableau…si tu veux que j’écrive sur tes créations ..ce sera pour moi avec grand plaisir
    besos
    tilk

  2. zip de zoup 23 septembre 2010 à 6:17 #

    Coloris profonds, superbes, je penses à certaines inondations de mon beau-frère Paul-Jean Convert, du nerf pour une aquarelle ! Bravo . et le partage avec Fernando, un bonheur, je le lui ai dis à l’instant.
    Belle journée

  3. tévi 23 septembre 2010 à 7:13 #

    Je me suis abreuvée de ton talent et j’ai encore soif.
    Tes couleurs me font aller bien.
    Tévi

  4. K.KI 23 septembre 2010 à 19:53 #

    Sublime couleurs , belle harmonie
    bonne soirée

  5. Juliette b. 24 septembre 2010 à 8:01 #

    tu rends les ajoncs lumineux et dangereusement tentants
    Amitiés

  6. tilk 25 septembre 2010 à 23:31 #

    je t’avoue que je suis content du resultat faut dire que ton tableau est superbe
    besos
    tilk

  7. pascaleboulon 26 septembre 2010 à 12:10 #

    tilk écris tout ce que tu veux ,muse m’amuse et me fait rayonner de bonheur

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

ARTINE |
yenle |
poesie populaire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | agraphiK
| Xeon Design
| tupeuxpastest